Voyage au Sud des Amériques


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

1) Avant le voyage
2) Colombie
3) Equateur
4) Perou
5) Bolivie
6) Chili
7) Argentine
8) Apres le voyage
Liens utiles

Sites favoris

Indonésie et sac-à-dos
Odorel Express
Vizeo on Vimeo
Voyage Forum
Diplomatie Gouv'
Utripy
Rosalia Filippetti

Newsletter

Saisissez votre adresse email

Valparaiso

Valparaiso est juste incroyable !

 

A peine arrivée, je découvre une ville aux maisons multicolores sur des collines dominant la mer et le soleil ne gâche rien !

L'Hostal Acuarela où je loge se situe sur les hauteurs de la ville et offre une vue magnifique.

En plus, il porte bien son nom car la maison patrimoniale a toutes ses fenêtres en vitraux et joue beaucoup avec les couleurs, tout comme la ville.

 

Le quartier Conception et la rue Templeman (où se situe d ailleurs l hostal) possède des peintures murales à chaque coin de rue et il est difficile de ne pas immortaliser l'instant par une photo...

 

 

 

 

 

 

 

Mais le best of the best reste quand même le "museo a cielo abierto", qui porte également bien son nom de musée à ciel ouvert. Les fresques sont partout et le quartier entier prend vie. C'est ici que je rencontrerais Mario, peintre un peu loufoque et fou d'une cinquantaine d'années.

 

 

 

Il a peint toutes les marches et une partie des murs de l'hostal Bellavista et insiste pour dessiner mon portrait gratuitement. Après 1h30 de pose (tout en papotant en espagnol), le résultat est pas mal du tout. Un vrai artiste ce Mario.

 

 

En repassant par là, quelques heures après, je le retrouve avec 2 jolies anglaises, à qui il fait le portrait...

 

 

La Maison de Pablo Neruda : "La Sebastiana" est à quelques pas de là en remontant la rue Ferrari et là encore, je ne suis pas au bout de mes surprises. C'est une vraie villa excentrique où on decouvre un détail incongru à chaque pas. Le poète avait plus d'un tour dans son sac !

 

 

 

 

 

 

En descendant vers le bas de la ville (et le front de mer), je m'arrête pour casser la croûte en milieu d'aprem et goûte la spécialité du pays "La Chorrillana", sorte de montagne de frites avec des oignons, des bouts de saucisses et du fromage. Un vrai régal, très gras, mais très très bon !

 

 

Chorillana

 

En rentrant tranquillement vers l'hostal, je prend l'ascenseur Conception qui m'amène à la colline et au quartier du même nom. Il est vieux de plus de 120 ans et fonctionne parfaitement.

Une quarantaine d'ascenseurs sont actifs dans la ville et ses collines.

 

 

Tout en haut, se trouve le musée Lukas. Un caricaturiste de journaux, genre Plantu pour le journal Le Monde, mais lui est chilien. Les dessins sont très sympas et même si on ne comprend pas l'espagnol, ca fait marrer :)

 

Retour tout doucement vers la rue Templeman où je découvre encore de nouvelles peintures murales toutes aussi artistiques les unes que les autres et c'est l'heure de préparer les bagages...

 

 

 

 

Une journée et demie est trop courte pour visiter la ville de Valparaiso et c'est avec tristesse que je rejoins Santiago demain pour prendre l'avion vers l'Europe.

 


Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 22:46, le 16/04/2011 dans 6) Chili, Valparaíso
Mots clefs :